28/04/2012

LE LAIT TUE!

Aujourd’hui à la place du Molard,  GenevAnimaliste a organiser une action “Le lait tue” je fait une interview avec un militant de Genevanimaliste (Jérome DUMARTY)

POURQUOI LE LAIT TUE ?

 

 

DSC_0979.JPG
DSC_0948.JPG
DSC_0949.JPG
DSC_0981.JPG
DSC_0982.JPG
DSC_0983.JPG
DSC_0974.JPG
DSC_0990.JPG

Photos : Demir SÖNMEZ

 

 

Communiqué de presse

Mobilisation dans toute la Suisse pour
l'abolition de la production et de la consommation de lait

 

En réaction à la "Journée du lait" proclamée par Swissmilk, et 

Parce qu'il n'y a pas de lait sans veau tué,
Parce que les vaches laitières subissent une vie de souffrance continue,
Parce que les produits laitiers ne sont ni nécessaires ni bénéfiques à la santé humaine,

Nous demandons l'arrêt des subventions à l'industrie laitière, et
visons l'abolition de la production et de la consommation de produits laitiers. 

Des stands d'informations et de dégustation de laits végétaux seront tenus à Berne, Zürich, Bâle, Lausanne et Genève, une initiative conjointe des groupes Tier-im-fokus.ch <http://Tier-im-fokus.ch/> , Vegane Gesellschaft Schweiz <http://www.vegan.ch/> , LausAnimaliste <http://www.lausanimaliste.org/>  et GenevAnimaliste
<http://genevanimaliste.blogspot.com/> . 

La production laitière: un concentré de souffrance insoupçonné

Pour produire du lait, une vache doit d'abord avoir un petit. De nos jours, elle est généralement inséminée artificiellement et la grossesse dure 9 mois. A quelques exceptions près, le petit veau est séparé de sa mère immédiatement après la mise bas, ce qui procure angoisse et désarroi à la vache autant qu'au petit. Le veau est placé dans un box et totalement isolé durant de longues semaines. Un mois après la mise bas, la mère est à nouveau inséminée afin qu'elle donne naissance à un autre petit et puisse ainsi continuer à produire de lait. Entre 5 et 6 ans, la vache devient moins productive, et n'est donc plus rentable pour l'éleveur, qui l'envoie donc à l'abattoir. Une vache en liberté vit jusqu'à 20 ans. 

Si le petit veau est un mâle, inutile à la production laitière, il sera engraissé, abattu et vendu sous forme de viande. Si c'est une femelle, elle vivra en général le même destin cauchemardesque que sa mère, et sera soumise à des grossesses continuelles jusqu'à sa mort. 

Les vaches ont été sélectionnées génétiquement depuis des décennies dans le but de créer des "races à lait". Elle peuvent aujourd'hui produire entre 6'000 et 12'000 litres de lait par an (20 à 40 litres par jour), soit 10 fois plus de lait que leurs "ancêtres" des années 1950, avec les conséquences que cela implique sur leur santé (bassins et pis hypertrophiés, mastites...) et les souffrances ininterrompues qui en résultent. 
Les vaches sont ainsi devenues de véritablesmachines à produire du lait au service des humains. Ceci est totalement incompatible avec le concept de dignité animale tel qu'il est explicité par la Loi fédérale sur la protection des animaux (Art. 3 <http://www.admin.ch/ch/f/rs/4/455.fr.pdf> ).

Propagande du lobby laitier: un grand verre de mensonges?

Le lobby laitier tente de convaincre les consommateurs que le lait est un produit indispensable au développement du corps humain, notamment sous prétexte qu'il est riche en calcium. Cependant, non seulement a-t-il été établi que la capacité d'assimilation du calcium provenant de sources animales est sérieusement limitée, mais les prétendues vertus des produits laitiers sont de plus en plus contestées. Plusieurs études récentes ont en effet établi un lien entre la consommation de lait certaines maladies comme, paradoxalement, l'ostéoporose, certaines formes de cancers (prostate et sein), les maladies cardio-vasculaires, le diabète, l'obésité, l'hypertension, les allergies, la polyarthrite, l'asthme, la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, etc.

Voir à ce sujet l'ouvrage de Thierry Souccar, "Lait Mensonges et Propagande <http://www.thierrysouccar.com/les_livres/nutrition/lait_m...> " et "Toute la vérité sur le calcium
<http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplem...> " de PasseportSanté.net <http://xn--passeportsant-nhb.net/> .


Des subventions en masse pour un produit inutile et cruel

La Confédération dépense chaque année des centaines de millions de francs pour subventionner l'industrie laitière (aides à l'exportation, à la transformation, etc.). En 2010, les contribuables ont contribué à hauteur de 291
millions

<http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/07/03/...>  à encourager la production de lait. A cela s'ajoutent les primes directes que reçoivent les éleveurs chaque année, qui se calculent en milliards. Alors que nous prenons de plus en plus conscience de la gravité des conséquences environnementales de l'élevage, ainsi que de  que de l'influence néfaste de la consommation de produits animaux sur notre santé, sans parler des souffrances atroces inhérentes à l'exploitation des animaux, il semble aberrant que 80.6% des aides gouvernementales aillent aux producteurs des secteurs viande / oeufs / lait, alors que les productions de fruits, légumes, céréales & pommes de terres totalisées reçoivent moins de 6%!


Plus d'informations sur les subventions ici

<http://dbloud.free.fr/OFSP.htm> .


Utilisons notre pouvoir de consommateurs et refusons les produits laitiers!

Pour plus d'informations:
http://www.lait-vache.info <http://www.lait-vache.info/>
http://genevanimaliste.blogspot.com <http://genevanimaliste.blogspot.com/>

 

=================================

GenevAnimaliste


GenevAnimaliste est un collectif genevois créé en janvier 2011, militant
pour l'abolition de toutes les formes d'exploitation animale.

Cette revendication se base sur le refus du spécisme, idéologie actuellement prédominante dans notre société, selon laquelle il est acceptable d'exploiter, de faire souffrir et de mettre à mort les animaux, pour la simple raison qu'ils sont d'une autre espèce que la nôtre. En d'autres termes, les besoins et intérêts des animaux "comptent" systématiquement moins que ceux des humains, quels qu'ils soient. Ainsi, il est considéré justifié de priver les animaux de liberté, de les élever dans des conditions qui ne satisfont pas leurs besoins et de les abattre, l'intérêt humain (gustatif, récréatif, vestimentaire ...) sous-jacent à ces pratiques primant toujours sur celui de l'animal.

Le spécisme constitue ainsi une forme de discrimination arbitraire, au même titre que le sont le racisme et le sexisme respectivement pour la race et le sexe. Militer pour l'égalité animale ne revient pas à affirmer que les animaux sont identiques aux humains, tout comme le mouvement pour l'égalité des sexes ne soutient pas que les femmes sont identiques aux hommes. L'objectif de ces luttes est que les intérêts de chaque individu, aussi
variés qu'ils soient, soient pris en compte de manière égale. Il serait absurde d'accorder le droit de vote à un cochon, tout autant que d'inscrire dans la constitution le droit à chaque humain de disposer d'une mare de boue en été pour s'y rouler par temps chaud.

Les individus humains et non-humains ont néanmoins un certain nombre d'intérêts communs, découlant de sensations communes comme la douleur, le plaisir, la peur, la faim, la soif, etc. L'importance accordé à ces intérêts ne devrait logiquement pas dépendre de l'identité de l'individu concerné, de son espèce, de sa race, de son  sexe ou d'autres caractéristiques arbitraires (intelligence, conscience, etc.) mais de la qualité et de l'intensité de l'intérêt en question.

Elever des animaux et les tuer pour notre plaisir gustatif, les priver de liberté pour nous distraire au zoo ou au cirque, les chasser et les pêcher par plaisir sportif, leur inoculer des maladies et leur administrer des produits toxiques pour nos intérêts scientifiques et nos soins cosmétiques, revient à considérer que leurs intérêts fondamentaux, notamment de vivre, de jouir de leur liberté, et de ne pas souffrir, ne valent rien comparés à nos préférences gustatives, récréatives et esthétiques, nos intérêts scientifiques et économiques.

GenevAnimaliste vise à lutter contre toutes ces pratiques et contre l'idéologie
spéciste qui les sous-tend, en informant, mobilisant et provoquant le débat, et en démontrant qu'un mode de vie respectueux des intérêts de tous, humains et non-humains, est possible.

Pour plus informations : http://genevanimaliste.blogspot.com/p/agenda.html

20:08 Publié dans Sante | Tags : paix | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook | | | |

07/07/2011

Les gestes qui sauvent! 144

En Suisse Chaque heure 6 personnes font une crise cardiaque.

 

Si le massage cardiaque est entrepris immédiatement, les chances de survie double, et peuvent même tripler.


Chaque minute compte :

1 minute de perdue = la survie diminue de 10%

 

 

Près de 80% de ACR ont lieu dans des endroits publics, pourtant moins de 5% des gens survivent.

Sur  10 personnes, 9 personnes meurent d’un arrêt cardio-respiratoire en dehors d’un hôpital.

Si la déffibrillation automatique précoce (AED) est pratiquée, les chances de réanimer la victime augmentent de 30%

Si le massage cardiaque est utilisée conjointement au défibrilateur automatique, cela peut même aller jusqu'à 75% de chance de survie.
DSC_6548.JPG

DSC_6549.JPG
DSC_6554.JPG
DSC_6559.JPG
DSC_6560.JPG
DSC_6562.JPG
DSC_6563.JPG
DSC_6565.JPG
DSC_6566.JPG
DSC_6570.JPG
DSC_6571.JPG
DSC_6574.JPG
DSC_6575.JPG
DSC_6582.JPG
DSC_6588.JPG
DSC_6599.JPG

 

01:35 Publié dans Sante | Tags : paix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |