L‘Azerbaïdjan détient illégalement +200 prisonniers de guerre arméniens et viole le droit international (15/04/2021)

Les Arméniens du monde entier se mobilisent pour la libération de leurs prisonniers de guerre en Azerbaïdjan

Aujourd’hui à Genève sur la place des Nations Unies plus d’une quarantaine d’Arméniens et d‘ amis des Arméniens se sont rassemblés pour une action simultanée dans 15 grandes villes du monde entier pour demander la libération immédiate et inconditionnelle de plus de 200 prisonniers civils et de guerre arméniens détenus illégalement par l‘Azerbaïdjan.

Madame Anna Barseghian, Conseillère municipale des Verts à la Ville de Genève, ainsi que Messieurs Ueli Leuenberger, ancien Conseiller national des Verts et Patrick Dimier, député MCG au Grand conseil genevois ont apporté leurs soutien au peuple et aux prisonniers arméniens.

DSC_6738.jpg

L’Azerbaïdjan viole le droit international : libération immédiate des prisonniers de guerre et civils arméniens

Les Arméniens du monde entier appellent à la libération immédiate des prisonniers de guerre arméniens qui sont toujours tenus captifs depuis l’arrêt de l’offensive massive azerbaïdjanaise en 2020.

L’Azerbaïdjian viole acutellement les Conventions de Genève en matière de traitement des prisonniers de guerre. Additionnellement, Bakou viole l’accord tripartite de cessez-le-feu signé le 9 novembre 2020 entre l’Azerbaïdjan, l’Arménie et la Russie. 

Aujourd’hui, en ce moment, des défenseurs des droits de l’homme et concitoyens sont réunis dans les villes de Berlin, Genève, Hambourg, Houston, Los Angeles, Marseille, Montréal, Moscou, New York, Paris, Rome, Sacramento, Toronto, Varsovie et Yerevan, capitale de l’Arménie, pour demander la libération immédiate et inconditionnelle de plus de 200 civils et prisonniers de gerre arméniens. Ils sont illégalement détenus dans des conditions inhumaines au sein des prisons azerbaïdjanaises depuis la fin de la guerre le 9 novembre 2020.

En revanche, tous les prisonniers de guerre détenus par les Arméniens ont été libérés, et les blessés soignés.

Des organisations internationales, dont Human Rights Watch, ont confirmé la violation flagrante du droit humanitaire international par l’Azerbaïdjan. De plus, le 9 mars 2021, la Cour européenne des droits de l’homme s’est adressée au Comité des Ministres du Conseil européen indiquant que Bakou ne respectait pas les conditions fixées par la Cour en ce qui concerne le retour des prisonniers arméniens.

Au nom de la dignité humaine,

Nous appelons :

- nos gouvernements nationaux,

- nos concitoyens,

- l’Organisation des Nations Unies,

- les organisations et défenseurs des Droits de l’Homme,

à exhorter l’Azerbaïdjan à libérer immédiatement et sans condition tous les prisonniers de guerre arméniens.

DSC_6828.jpg

DSC_6706.jpg

DSC_6847.jpg

Armenians around the world are calling for the immediate release of the Armenian Prisoners of War who are still held captive after the 2020 war ended.

Azerbaijan is currently violating the Geneva Conventions regarding the treatment of Prisoners of War. Additionally, Azerbaijan is breaching the tripartite ceasefire agreement signed on November 9, 2020 between Azerbaijan, Armenia and Russia.

Today, at this moment, human rights advocates and fellow citizens are gathered in Berlin, Geneva, Hamburg, Houston, Los Angeles, Marseille, Montreal, Moscow, New York, Paris, Rome, Sacramento, Toronto, Warsaw and Yerevan, the capital of Armenia, to demand the immediate and unconditional release of more than 200 Armenian civil and war prisoners. They are being illegally held captive in inhumane conditions in the prisons of Azerbaijan since the end of the war on November 9, 2020.

It must be noted that all Azerbaijani Prisoners of War held by the Armenians were released and the wounded were treated beforehand.

International organizations, including the Human Rights Watch, have confirmed Azerbaijan’s violation of international humanitarian laws. Also, on March 9, 2021, the European Court of Human Rights addressed the Committee of Ministers of the European Council stating that Azerbaijan did not comply with the conditions set by the Court regarding the return of Armenian prisoners.

We call upon:

- our national governments,

- our fellow citizens,

- the United Nations,

- the Human Rights organizations and advocates

-To URGE Azerbaijan to immediately and unconditionally release all Armenian Prisoners of War.

DSC_6708.jpg

DSC_6713.jpg

DSC_6720.jpg

DSC_6728.jpg

DSC_6740.jpg

DSC_6746.jpg

DSC_6758.jpg

DSC_6766.jpg

DSC_6767.jpg

DSC_6776.jpg

DSC_6817.jpg

17:30 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |